Une compagnie de femmes


Guenièvre BUSTO. Après un master recherche en Histoire de l'Art et Cinéma, Guenièvre travaille dans la programmation cinématographique puis dans une fondation d'art. Pratiquant le théâtre depuis l'enfance, elle commence une formation professionnelle en 2014 à La Scène sur Saône. Pendant son cursus, elle a l'opportunité de travailler des textes de théâtre contemporain et des rôles féminins qui lui sont particulièrement chers. La Reine dans 13 objets de Howard Barker, la Femme dans Hiver de Jon Fosse, la Belle-Mère dans le Cendrillon de Joël Pommerat, mis en scène par Pauline Tanca et Clara Sandoz pour le Festival Coup de Théâtre 2017. Elle est engagée par la Compagnie MoniKa Neun pour jouer dans Nature Morte dans un Fossé de Fausto Paravidino. Toujours très liée au cinéma, elle joue également dans des court-métrages de réalisateurs lyonnais. Guenièvre créé avec cinq camarades la Cie Joe Vermeille en décembre 2017, lui permettant de continuer sa réflexion théâtrale sur les visions, les rôles et les images imposées ou proposées à la femme. Lorsqu'il s'agit de donner la parole à des femmes, à leur pensées et sentiments intimes, elle aime chercher, sans faux semblants, pour essayer de trouver une sincérité qui puisse toucher le spectateur.

Célia BRENIER, a montré très tôt son attirance pour les disciplines artistiques : danse classique, musique, chant. Après son baccalauréat, elle fait des études de Lettres Modernes à l'Université Lumière Lyon 2. Une fois son master en poche, elle décide de se consacrer entièrement à son envie de devenir comédienne et entre à La Scène sur Saône, une école de formation d'acteurs à Lyon. Parallèlement, elle rejoint la compagnie Les Poêles à Frire et joue dans plusieurs pièces de théâtre : La Cantatrice Chauve de Ionesco, Hedda Gabler d'Ibsen et Huis-Clos de Sartre. Ces spectacles lui donne l'opportunité de se produire dans plusieurs théâtres lyonnais comme Les Clochards Célestes, Le Théâtre des Asphodèles ou encore L'Acte 2. Depuis la fin de son cursus en Juin 2017, elle participe à l'élaboration de Hard Copy, première pièce de théâtre de la Compagnie Joe Vermeille. Curieuse d'essayer d'autres manières d'interpréter un rôle, Célia se frotte aussi à la caméra dans des court-métrages pour des réalisateurs Lyonnais.

Charlène FIORANI démarre sur les planches dès sa plus tendre enfance avec la Compagnie du Gai Savoir en 1997. Elle fait ensuite des études d'Arts Appliqués, puis de Tourisme Durable. Elle croise le chemin de la Compagnie de l’Étreinte en 2012 avec qui elle suit des cours, jusqu’à enfin intégrer une école professionnelle en 2014, Scène 7. Charlène fonde sa première compagnie amateure Cour à Jeux en 2015, pour laquelle elle est metteuse en scène. Elle prend des cours de chant et de danse contemporaine dès 2016 et conte pour le Festival de la Francophonie avec Lyon Québec. Charlène joue également dans des court-métrages comme Animali en 2017, joue dans des spectacles burlesques tels que FLNJ de Sarah Brochart ou Machinanas au Festival Chariot en Scène. Elle interprète La Petite Sœur dans Cendrillon de Joël Pommerat mis en scène par Pauline Tanca pour le Festival Coup de Théâtre en 2017. Ces spectacles seront tous repris par la suite. Elle fait aussi du bénévolat à la Costumerie de Sainte-Foy-Lès-Lyon et pour la Boulangerie du Prado, lieu d’événements lyonnais. Avec Joe Vermeille elle aimerait se positionner sur la question de la femme aujourd’hui en commençant par Hard Copy d'Isabelle Sorente, première pièce annonçant une longue série sur le même thème.

Pauline TANCA, s’est toujours orientée vers des disciplines artistiques telles que le cirque, la danse et le théâtre. Après son baccalauréat, elle se dirige vers une école professionnelle du comédien, La Scène Sur Saône, en parallèle de ses études d’Arts du Spectacle à l’Université Lumière Lyon 2. Durant son cursus, Pauline joue dans plusieurs créations d’élèves telles que Les Trois Parques et Lettres à des Morts de et par Laura Monfort. En dehors de sa formation, elle participe à différents spectacles : Mort sans Sépulture de Jean-Paul Sartre par la compagnie Les Acteurs de Bonne Foi, Les Tortues viennent toutes seules de Denise Bonal par la compagnie Les Baigneurs Interdits et Cabaret : Ivresse par la compagnie La Nuée. Pauline met en scène Cendrillon de Joël Pommerat en collaboration avec Clara Sandoz pour le Festival Coup de Théâtre 2017. Aujourd’hui elle crée la Cie Joe Vermeille avec des anciennes élèves de La Scène sur Saône. Pauline vient d'être engagée par la compagnie Les Affamés pour jouer Agnès dans L'Ecole des femmes de Molière au Festvival d'Avignon en 2018.

 

Clémentine VINCENT a suivi une licence de Lettres Modernes à la Faculté Catholique de Lyon afin d'approfondir l'étude des textes qu’elle voulait tant jouer. Parallèlement à ses études, Clémentine multiplie les stages à la Comédie de Saint-Étienne, trop frustrée de ne pas consacrer tout son temps au théâtre. Après sa licence, Clémentine emprunte enfin une voie professionnalisante et s'inscrit en 2013 au Conservatoire Populaire d'Art Dramatique de l'école Scène 7 à Lyon. Ces 4 ans de formation sont jubilatoires et ne l'empêchent pas de participer à de multiples projets dans le spectacle vivant et audiovisuel lui permettant d'obtenir ses premiers cachets. Sa formation théâtrale ayant récemment pris fin, Clémentine est désormais entièrement libre de se consacrer aux projets qui lui tiennent à cœur et crée la Compagnie Joe Vermeille avec des comédiennes qui partagent une même approche du théâtre et des objectifs artistiques identiques.